Longue et bonne nuit

 
(2002) de Toon's

Quand vient l'heure du sommeil
Fatigué ou pas,
Je ne me couche pas,
Comme la veille.

J'attends…

J'aimerai bien être le lendemain.
Avoir bien dormi ; m'être réveillé
Et commencer cette journée
Pour une fois dès le matin.

Et lorsque je m'allonge
Alors mes idées noires
Et mon vilain cafard
Hantent mes songes.

Je pense tout bas
Que j'veux en finir,
Que je veux dormir,
Mais rien de tout ça.

Je vide mon esprit.
OK, c'est fait.
Mais à quoi penser ?
Aïe, c'est reparti...

Je me retourne
Au fond de mon lit,
Mais je réfléchis
Et les aiguilles tournent.

Ces pensées me font mal.
Je fixe mon réveil
Et j'attends le sommeil
Qui jamais ne s'installe.

A un moment donné
Je me dis que ce soir
Il est beaucoup trop tard
Pour pouvoir me coucher.

Je pense que dans deux heures
Il faudra me lever,
J'pourrais pas m'réveiller
Il est déjà cinq heures.

Alors je me relève ;
Je mange quelque chose...
Mais quand je fais une pause
Je tombe dans un rève.

Là il faut réagir
Faire une activité
Qui pourrait m'occuper
Je ne dois pas dormir !

Et maintenant c'est bizarre.
J'ai trop peur de céder,
Je n'dois plus m'allonger
Sinon c'est le cauchemar.

Et puis vient le moment
Ou la fatigue me prend...

Je ne veux pas dormir,
J'pourrais pas m'réveiller.
Mais je suis emporté
Et ça me fait pas rire.

Pourtant je me sens bien
Je rêve comme tout le monde.
Me voilà dans mon monde
Je ne dors pas pour rien.

Ca y est je récupère
La fatigue qui m'manquait.
Ca y est je suis comblé
Mais je vois la lumière.

J'ouvr'alors grand les yeux
Au dessus du placard :
Il est midi et quart,
Et des fois même plus tard...
J'ai dormi comme un loir
Et pourtant je m'en veux.

J'ai loupé ma journée
Et j'en suis responsable.
Je ne suis pas malade
J'aurais pu m'arranger.

Je suis tout décalé.
Ce n'est pas de ta faute,
Ni à toi, ni aux autres,
C'est moi qui suis plombé.

Je ne sais pas vraiment
Quand je redormirai
Quand enfin je pourrai
Revivre comme avant.

Il me faut oublier
De trop vieilles histoires,
De trop affreux cauch'mars.
Et tout recommencer.
Et tout recommencer.

Oui, tout recommencer.